Accueil du site Provence Alpes Côte d’Azur

Atelier sino-européen pour lutter contre la production de drogues de synthèse

Publié le vendredi 25 mars 2011, par communiqué de presse

Les 6 et 7 décembre 2010, 80 experts publics et privés de l’Union européenne et
de la Chine se sont réunis à Marseille pour renforcer les méthodes de lutte contre
la fabrication illicite de drogues à travers le contrôle renforcé des précurseurs
chimiques.
Cet atelier de travail UE-Chine est organisé conjointement par l’administration
des douanes françaises et la Commission européenne dans le cadre du
programme européen Douane 2013.
Il s’inscrit dans le cadre du plan d’action mettant en oeuvre l’accord bilatéral
conclu entre l’Union européenne et la République populaire de Chine en 2009
pour intensifier la coopération dans la lutte contre les détournements de
précurseurs chimiques vers les laboratoires clandestins fabriquant des drogues
de synthèse.
Lors de cet atelier, les experts ont particulièrement concentré leur attention sur
les systèmes de surveillance de la filière chimique, les contrôles aux frontières et
le partenariat avec l’industrie chimique.
Les précurseurs de drogues sont des substances chimiques produites et
commercialisées légalement par l’industrie chimique pour de multiples usages.
Cependant, ces substances sont recherchées par les criminels car elles sont
nécessaires pour fabriquer des drogues de synthèse aussi dangereuses que les
amphétamines, la cocaïne ou l’héroïne.
La lutte contre le détournement des précurseurs est un enjeu considérable.
Empêcher les trafiquants de drogue d’accéder même à de petites quantités de
précurseurs chimiques, c’est éviter la production de quantités exponentielles de
drogues. A titre d’exemple, la saisie d’un litre de PMK, le précurseur de l’ecstasy
normalement utilisé dans la confection de parfums, évite la mise sur le marché
de 12 000 pilules d’ecstasy estimée à une valeur de plus de 80 000 euros sur le
marché illicite.

Contacts presse :

Direction générale des douanes et droits indirects, bureau information et
communication : 01 57 53 47 18


Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier